Pakistan: le clan Sharif menacé par la police de caractères Calibri

Alors que le Premier ministre pakistanais est visé par une enquête faisant suite aux Panama Papers, la défense de Nawaz Sharif a présenté des documents datés de 2006, mais utilisant une police de caractères Microsoft commercialisée en 2007. Des faux, d’après les experts, alors que le Premier ministre et sa fille sont déjà embourbés dans un scandale de corruption.