La droite limite (un peu) la casse

Avec moins de 150 sièges obtenus à l’Assemblée nationale, la droite réalise un très mauvais score aux élections législatives. Mais cela reste mieux que ce qu’avaient anticipé les prévisions.