La campagne manquée de Manuel Valls

Ancien Premier ministre, il était le favori de l’élection. Dimanche, Manuel Valls a été largement battu au second tour de la primaire socialiste par Benoît Hamon, avec seulement 41% des suffrages. Chronique d’un échec.