La biodynamie : respect de la terre ou dérive sectaire ?

Étiquetée « plus bio que bio », la biodynamie séduit de plus en plus de vignerons français : leur nombre a doublé de 2015 à 2020. Ses adeptes vantent une approche plus respectueuse de la nature… mais ses détracteurs pointent ses liens avec l’anthroposophie, la très problématique doctrine de Rudolf Steiner.