Irak: la scolarisation des jeunes filles a augmenté à Tal Afar

C’est une conséquence paradoxale de la guerre en Irak : dans certaines communautés rurales, la condition des femmes s’est améliorée après le passage de l’organisation État islamique. Dans la cité de Tal Afar, ancien bastion du groupe terroriste au nord-ouest du pays, de plus en plus de fillettes sont envoyées à l’école depuis la fin de l’occupation jihadiste.