Ghana: la vie recluse des sorcières de Gambaga

Au Nord du Ghana, région pauvre à majorité musulmane, près de 300 personnes accusées de sorcellerie, majoritairement des femmes, vivent dans des camps qui leur sont réservés, en réalité des prisons à ciel ouvert.